Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le président cubain lance un appel à la consolidation des industries agro-alimentaire et manufacturière

La Havane, 12 juillet, (RHC).- Le Chef d'État cubain, Miguel Díaz-Canel a lancé un appel à la consolidation des industries agro-alimentaire et manufacturière, deux éléments clés pour l'augmentation du Produit Interne Brut de notre pays.

Au cours d'une intervention à la session de l'Assemblée Nationale consacrée aux rapports des ministères des Industries et du Tourisme, Miguel Díaz-Canel a insisté sur la réduction nécessaire des importations et sur la production nationale.

Il a également misé sur la défense du tourisme en raison de sa contribution au développement économique et social du pays.

«Des touristes vont toujours venir à Cuba parce qu'ici ils ressentent un climat de sécurité, pour les qualités du peuple cubain, parce que Cuba est un symbole d'espoir dans le monde, pour notre culture et notre histoire, parce que Cuba est respectée, parce qu'ici ils ressentent de l'affection et de la solidarité, des valeurs essentielles que nous partageons avec les visiteurs.»

Auparavant, le ministre du Tourisme, Manuel Marrero avait présenté un rapport sur l'évolution du secteur affectée par les restrictions sur les voyages à Cuba décrétées par l'administration Trump au mois de juin.

«Au mois de mai, nous avions accueilli 409 mille passagers de croisières en provenance des États-Unis. Cette activité connaissait alors une croissance de 36%. 17 compagnies de croisières faisaient des opérations à Cuba avec 25 bateaux mais depuis l'interdiction annoncée début juin, aucune compagnie de croisières ne touche port ici. »

Le ministre du Tourisme s'est pourtant montré optimiste malgré les actions de Washington visant à saper l'activité touristique.

«Malgré les mesures prises par le gouvernement des États-Unis visant à décourager le tourisme dans notre pays, nous allons accueillir en cette année 2019, 4 millions 300 mille visiteurs.

Autrement dit, malgré l'impact négatif de ces mesures, nous serons à même de dépasser les 4 millions de touristes cette année, sans difficultés. Nous devons continuer à trouver de nouveaux marchés et contribuer ainsi au développement des autres secteurs de l'économie nationale. »

De son côté, le ministre des Industries, Alfredo López, a assuré que son ministère œuvre au développement du secteur malgré les difficultés découlant du blocus.

Il a signalé que divers groupes d'entreprises s'efforcent de remplacer des importations et d'encourager les exportations.

Il a ajouté que le grand but est de transformer l'industrie cubaine de manière graduelle et progressive.

Pour sa part, Marino Murillo, chef de la commission permanente pour la mise en application de grandes lignes économiques et le développement, a plaidé pour une plus forte participation d'ensemble des entreprises nationales.

Marino Murillo a présenté aux députés cubains les procédures adoptées pour l'exécution de la politique approuvée en 2011.

Ces procédures, a-t-il expliqué, allègent l'application des propositions planifiées jélectorale, du projet de loi sur les symboles de la Patrie et du projet de loi sur la pêche.

A ce sujet, le président cubain a signalé que l'approbation de ces lois contribuera à élargir l'exercice législatif soutenant la nouvelle Constitution adoptée par la majorité écrasante des Cubains, le 24 février dernier, au cours d'un référendum populaire.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8075703

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 6843
  • Aujourd'hui: 3801
  • En ligne: 317
  • Total: 8075703