Le président cubain confirme sa participation au meeting national pour la journée de la Rébellion nationale

La Havane, 25 juillet, (RHC).- Le président cubain, Miguel Díaz-Canel, a confirmé ce jeudi sa participation demain au meeting national à l'occasion de la journée de la Rébellion nationale.

Ce meeting aura lieu très tôt le matin à Bayamo, capitale de la province de Granma.

Sur Twitter, Miguel Díaz-Canel a souligné qu'il va célébrer aux côtés du peuple cubain et se prononcer contre l'activation du chapitre III de la loi Helms-Burton. Cette loi nord-américaine vise à internationaliser le blocus et son chapitre III que les administrations nord-américaines se succédant à la Maison-Blanche s'étaient jusqu'à présent abstenues d'appliquer pour éviter des affrontements avec les partenaires commerciaux des États-Unis s'attaque aux entreprises étrangères implantées à Cuba.

Pour le rappel, le 26 juillet 1953, un groupe de révolutionnaires commandés par Fidel Castro ont attaqué la caserne Moncada, à Santiago de Cuba et Carlos Manuel de Céspedes à Bayamo, afin de prendre les armes et engager la lutte armée dans la Sierra Maestra.

L'action s'est soldée par un échec militaire mais elle a marqué le début des luttes révolutionnaires contre la dictature de Batista, luttes qui ont abouti le premier janvier 1959.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up