Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

The New York Times dénonce que l'USAID destine une partie de son budget à des projets subversifs

Washington, 8 avril (RHC/PL)- Un article du quotidien « The New Times dénonce aujourd'hui le fait que l'USAID, l'Agence Étasunienne pour le Développement International dépense une partie de son budget dans des projets subversifs comme le dit twitter cubain « Zunzuneo ».

« Au lieu d'utiliser ses 20 milliards de dollars dans les programmes de lutte contre la pauvreté, une grande partie est utilisée directement dans des projets comme le compte de twitter cubain Zunzuneo qui a caché délibérément la participation étasunienne et qui a été fermé en 2012 à cause de son échec » souligne le New York Times.

Ce quotidien aborde la gestion de l'administrateur de l'USAID, Rajiv Shah qui comparait aujourd'hui, à une audience du Sénat, pour expliquer des détails du plan de création d'un twitter cubain à des fins subversives.

Le New York Times précise que depuis que Rajiv Shah est à la tête de cette entité il s'est attiré aussi bien des critiques que des éloges pour sa gestion et qu'il devra répondre à des questions difficiles sur l'utilisation des 20 milliards de dollars du budget au cours de l'audience devant le Sénat.

« Rajiv Shah, ex fonctionnaire de la Fondation Bill et Melinda Gates a essayé de se justifier, au cours d'une récente interview, en signalant que le projet anti-cubain fait partie du travail de l'USAID pour appuyer des groupes de la société civile avec les télécommunications modernes et l'accès à internet » précise le New York Times.

Ce quotidien ajoute que pour les détracteurs de Rajiv Shah, le projet de réseau social cubain a été un divertissement secondaire in-nécessaire que même le sénateur Patrick Leahy, démocrate du Vermont, et président du Comité Judiciaire a qualifié de « complètement bête».

Le New York Times ajoute également que l'affaire du twitter cubain, pâlit à côté du recours à des sous-traitants qui perçoivent des millions de dollars de fonds de l'USAID ce qui -souligne le quotidien- ouvre la porte à la fraude.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6746301

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4132
  • Aujourd'hui: 3222
  • En ligne: 146
  • Total: 6746301