Le président cubain Miguel Díaz-Canel affirme que l'agressivité des États-Unis contre Cuba est due à leur échec au Venezuela

La Havane, 16 septembre (RHC)- Le président cubain, Miguel Díaz-Canel a mis l'accent sur le fait que l'agressivité des États-Unis contre Cuba est due à leur échec au Venezuela.

Au cours d'une réunion dans la province de Matanzas, pour évaluer les actions face à l'actuelle conjoncture énergétique , Miguel Díaz-Canel a indiqué que Washington a renforcé le blocus par l'application totale de la Loi nord-américaine Helms-Burton, qui renforce et internationalise le blocus de Cuba dans le but de provoquer un changement de  système politique et social dans notre pays.

Il a ajouté que Cuba dénoncera de façon permanente et systématique une telle politique interventionniste et génocidaire.

Le chef d'état cubain a ajouté que la province de Matanzas s'est bien préparée pour faire face aux difficultés actuelles et qu'elle démontre que la conjoncture actuelle peut être surmontée.

Le chef d'état cubain a relevé que la population a  réagi avec plus de solidarité, de compréhension et de soutien. Il a lancé un appel à invoquer la dignité des personnes car tous les efforts qu'on est en train de déployer sont en  faveur de tous les Cubains. 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up