Le Front Large du Costa Rica condamne le blocus des États-Unis contre Cuba

Le Front Large du Costa Rica a condamné le blocus économique,commercial et financier des États-Unis contre Cuba.  

Il a demandé au gouvernement de son pays de se joindre à la condamnation mondiale du siège mis par Washington à la plus grande des Antilles.

Dans un communiqué, le Front Large du Costa Rica a dénoncé cette mesure unilatérale et génocidaire que la Maison-Blanche applique depuis presque 60 ans contre le peuple cubain.

Le communiqué condamne aussi le renforcement du blocus par l'activation du chapitre 3 de la Loi Helms-Burton afin d'asphyxier l'économie de l'île et de couper totalement ses voies commerciales.

Édité par María Candela



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up