Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L’économie cubaine fait preuve de la résistance du peuple cubain au renforcement du blocus

La Havane, 20 déc. (RHC).- Le ministre cubain de l’Économie et de la Planification, Alejandro Gil, a souligné ce jeudi que «malgré les limitations et grâce aux efforts de notre peuple » l’économie cubaine ne doit pas accuser une croissance négative en 2019, «ce qui constitue une preuve de la capacité de résistance et des réserves internes que nous avons ».

En présence du président de la République, Miguel Díaz-Canel, le ministre a souligné au cours d’une réunion plénière de l’Assemblée Nationale préalable à la session d’hiver que surmonter l’impact du blocus étasunien ne s’avère pas du tout facile mais «même si nous n’accomplirons pas toutes les tâches prévues, nous avons réussi à maintenir des niveaux d’activité importants pour l’économie».

Il a souligné que pour Cuba 2019 a été marquée par le renforcement du blocus économique, commercial et financier que le gouvernement des États-Unis impose au peuple cubain depuis presque 60 ans.

Il a dénoncé en particulier les desseins de Washington d’empêcher l’arrivée de carburants à notre pays, une mesure visant à étouffer l’économie et causer ainsi davantage de dommages et de privations pour notre peuple.

«Ils disent que le blocus affecte seulement le gouvernement, un mensonge absurde ; le blocus touche tout le peuple cubain et tous les secteurs de l’économie. En fait, le gros de l’impact pour l’interdiction des bateaux de croisières se concentre sur le secteur privé » a-t-il dénoncé.

Le ministre de l’Économie a souligné que le peuple cubain a répondu avec plus d’unité aux restrictions supplémentaires découlant de mesures de Washington contre la livraison de pétrole pour notre pays.

«Nous n’avons pas appliqué de mesures néo-libérales, on n’a pas fermé d’écoles ou d’hôpitaux pour réduire la consommation, on n’a pas augmenté les prix des carburants ni les tarifs de l’électricité. On a encouragé l’économie des ressources et le partage, entre tous, l’effort non seulement pour résister mais aussi pour continuer à investir sur le développement».

Il a admis qu’il y a beaucoup de problèmes à résoudre et que nous pouvons faire que l’économie apporte davantage de richesses pour le bien-être de notre peuple, mais il s’est dit confiant que nous pourrions faire beaucoup plus si le blocus était levé.

Le ministre cubain de l’Économie a cité plusieurs mesures adoptées cette année dont les augmentations de salaires pour le secteur dépendant du budget de l’État, une mesure dont a bénéficié un million 400 travailleurs, les ventes en devises dans le but de réduire leur sortie du pays et les 28 mesures adoptées pour consolider les entreprises publiques socialistes.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

7367344

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 8608
  • Aujourd'hui: 3881
  • En ligne: 200
  • Total: 7367344