Plus de la moitié du budget 2020 est destiné à des programmes sociaux

La Havane, 21 déc. (RHC).- Le projet de budget 2020 destine plus de 50% des ressources aux services de base et à la mise en place de politiques sociales adoptées dont l’augmentation des salaires et des pensions de retraites, a assuré ce jeudi Meisi Bolaños, ministre cubaine des Finances et des Prix devant la députation réuni au Palais des Congrès de La Havane pour la session d’hiver.

Le projet de loi du budget 2020 a été adopté. Au cours du débat préalable, on a pu apprendre que pour soutenir les augmentations de salaires décrétées en juillet dernier, l’État débloquera 8 milliards 600 millions de pesos. Les services de santé et de l’éducation se voient destiner 52% de l’enveloppe adoptée ce vendredi.

Meisi Bolaños a annoncé que l’État destinera 11 milliards de pesos à l’éducation, une action qui représente 24% des dépenses courantes de l’activité subventionnée afin de garantir les inscriptions gratuites à tous les niveaux de l’enseignement.

Par ailleurs, 12 milliards 740 millions de pesos, 28% du total du budget 2020, passeront aux services de santé pour soutenir 201 millions 400 mille consultations médicales et les services depuis les grands hôpitaux jusqu’aux installations de l’attention primaire.

La ministre des Finances et des Prix a souligné que pour soutenir les dépenses de la Protection sociale l’Etat a prévu 7 milliards 546 millions de pesos, l’un des programmes sociaux qui confirment le caractère humaniste de la Révolution cubaine.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up