Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le programme énergétique et le tourisme, deux questions prioritaires pour Cuba

La Havane, 13 février, (RHC).- Le programme énergétique et le tourisme ont été au centre de l’analyse d’une réunion dirigée par le Premier ministre cubain, Manuel Marrero et présidée par Miguel Díaz-Canel.

Au début de la réunion, il a été informé de la production d’électricité en 2019 : 20 mille 167 GWh, un chiffre supérieur à celui de l’année précédente mais le plan n’a pas atteint.

Les principales causes signalées : la réduction de la consommation suite aux mesures mises en application pour faire face aux actions de l’administration étasunienne visant à empêcher le ravitaillement en carburants et asphyxier l’économie cubaine.

Trois lignes de production d’électricité doivent être reconnectées au réseau électrique national cette année, avec une puissance totale de 450 MW.

Il s’agit de l’unité 6 de la centrale électrique Máximo Gómez, du Mariel, l’unité 1 de la centrale d’Holguín et l’unité 5 de la centrale électrique Antonio Maceo, de Santiago de Cuba.

La remise en fonctionnement de ces trois lignes de production d’électricité permettra d’économiser 1 million de dollars, tous les deux jours d’opérations.

Les sources renouvelables d’énergie ont produit 90% de l’électricité planifiée à cause de la non observation du plan par le groupe d’entreprises AZCUBA.

Le président Díaz-Canel s’est prononcé pour le développement de toutes les voies possibles pour la production d’électricité à partir des sources renouvelables et pour profiter des expériences internationales dans ce domaine. Il s’est référé en particulier à la production d’électricité à partir de la biomasse.

Il a signalé que les conditions sont réunies pour faire un bond qualitatif cette année. Il a assuré que 2020 «peut être une année dans laquelle nous ayons un impact dans l’efficacité de la production électrique dans le pays ».

Il a précisé que «nous aurions plus de blocs thermiques dans des meilleures conditions et avec plus de capacité » ce qui permettrait de réduire l’utilisation de blocs non thermiques, notamment le diesel.

«Nous avons la production mobile que nous pouvons continuer d’augmenter et les sources renouvelables d’énergie, dont une centrale bioélectrique, que nous pouvons impulser » a souligné Miguel Díaz-Canel.

Le président et le chef de gouvernement ont  vérifié d’autre part l’état actuel des investissements étrangers dans le secteur de l’énergie et des mines.

Les principales difficultés de ces opérations découlent du blocus étasunien et de l’activation du Titre III de la loi Helms-Burton.

L’arrivée d’investisseurs étrangers est aussi freinée par le coût élevé de l’électricité, la lenteur du processus légal pour leur installation et la rigidité et la lenteur des services bancaires nationaux.

Miguel Díaz-Canel et Manuel Marrero ont par ailleurs examiné le programme pour le ravitaillement en produits agricoles du secteur touristique.

Le plan prévu a été dépassé mais des difficultés persistent dans quelques rayons dont les fruits citriques et les verdures.

Pour cette année, on prévoit une croissance de 24% par rapport à 2019.

Source : Radio Rebelde

Cuba et Andorre, deux petits pays qui doivent relever de grands défis

La Havane, 13 février, (RHC).- Bruno Rodríguez, ministre cubain des Affaires étrangères, a reçu ce mercredi à La Havane son homologue de la Principauté d’Andorre, Maria Ubach Font.

Les chefs de la diplomatie de Cuba et d’Andorre ont abordé le développement de l’agenda de la conférence ibéro-américaine dont le XXVIIe Sommet se tiendra à Andorre en novembre 2020.

Au cours des conversations, Bruno Rodríguez a rappelé que Cuba et Andorre sont deux petits pays qui doivent relever de grands défis.

Une note du ministère cubain des Affaires étrangères précise que Bruno Rodríguez et Maria Ubach ont exprimé la volonté des deux pays d’identifier de secteurs d’intérêt commun afin d’encourager les relations bilatérales.

Source : Minrex

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8091066

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 6525
  • Aujourd'hui: 5938
  • En ligne: 201
  • Total: 8091066