Cuba exige des États-Unis son exclusion définitive de la liste polémique de pays qui promeuvent le terrorisme

La Havane, 1er mai (RHC)- Le gouvernement de Cuba a rejeté catégoriquement la manipulation politique à laquelle se livrent les États-Unis par l'inclusion de notre pays dans la liste polḿique de pays qui, de l'avis de Washington, promeuvent le terrorisme dans le monde.

Une déclaration du Ministère Cubain des Affaires Étrangères demande l'exclusion définitive de Cuba de cette liste polémique que Washington élabore chaque année.

La déclaration ajoute que l'inclusion de Cuba est un affront au peuple cubain et un discrédit pour le gouvernement des États-Unis.

Le ministère cubain des affaires étrangères rappelle que Cuba est un des pays qui a le plus souffert durant des décennies des conséquences d'actes de terrorisme, organisés depuis le territoire des États-Unis et qui ont fait 3 478 morts et plus de 2000 handicapés.

Le ministère cubain des affaires étrangères dénonce également le fait que le gouvernement étasunien continue à donner refuge à des terroristes notoires comme Luis Posada Carriles tandis qu'il maintient en prison les combattants pacifiques contre le terrorisme Gerardo Hernández, Ramón Labañino et Antonio Guerrero, pour des délits qu'ils n'ont pas commis.

La déclaration répond à la publication hier,par le département d'État des États-Unis de la liste controversée. Elle réaffirme que le territoire national n'a jamais été utilisé et qu'il ne sera jamais utilisé ni pour accueillir des terroristes d'aucun pays ni pour organiser, financer ou perpétrer des actes de ce type contre aucun autre pays du monde.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up