Miguel Díaz-Canel souligne la nécessité de la coopération internationale

La Havane, 8 mai, (RHC).- Le président cubain, Miguel Díaz-Canel est revenu ce jeudi sur la possibilité de la coopération internationale malgré les divergences politiques entre les pays.

Dans un tweet, Miguel Díaz-Canel a partagé une réflexion que Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine, a écrite il y a 11 ans:

«Il y a beaucoup de formes de coopération entre les peuples avec différentes conceptions politique. Une preuve de cela est la lutte contre le trafic de drogues,… et la traite de personnes qui peut s’étendre à beaucoup d’autres formes de coopération dans la lutte contre les épidémies… »

Dans son article intitulé «Le seul ex-président nord-américain que j’ai connu » portant notamment sur sa relation avec le président Jimmy Carter, Fidel Castro évoquait la possibilité que Cuba puisse entretenir des relations normales avec le gouvernement des États-Unis et même mettre en place des cadres de coopération dans divers domaines.

Il a aussi écrit que «la paix est un objectif incontournable de la Révolution cubaine.»

Dans son intervention au Sommet à distance des Pays Non-Alignés «Unis contre le Covid-19» lundi dernier, le président cubain a signalé : « Le COVID-19 s'est révélé être un défi mondial. Il ne connaît pas les frontières, les idéologies ou les niveaux de développement. Par conséquent, la réponse doit également être mondiale et commune, au-delà des différences politiques».

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up