La CELAC rejette l'inclusion de Cuba dans la liste étasunienne de pays qui promeuvent le terrorisme

La Havane, 8 mai (RHC)- La CELAC – la Communauté des États Latino-américains et Caribéens- a rejeté la décision  du gouvernement  étasunien d'inclure encore cette année  de façon arbitraire et unilatérale Cuba dans la liste de pays qui, de l'avis de Washington, promeuvent le terrorisme international.
 
La CELAC exprime dans un communiqué sa préoccupation pour la position du Département d'État qui a inclus, le 30 avril dernier, pour la 32ème fois consécutive, notre pays dans cette liste malgré la clameur mondiale contre une telle mesure.
 
Dans le communiqué, la CELAC réaffirme son opposition totale aux listes unilatérales qui accusent Cuba d'un présumé appui au terrorisme et il appelle Washington à mettre fin à cette pratique.  
 
Il a également insisté sur le paragraphe 41 de la Déclaration de La Havane et de la Déclaration Spéciale d'Appui à la Lutte contre le Terrorisme sous Toutes ses Formes et Manifestations, adoptées toutes les deux par les chefs d'État et de gouvernement de l'Amérique Latine et des Caraïbes au Second Sommet de ce mécanisme d'intégration qui s'est tenu à La Havane.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up