Des institutions financières internationales se voient expliquer des particularités de la Nouvelle Loi sur les Investissements Étrangers.

La Havane, 9 mai (RHC)- Marino Murillo, vice-président du Conseil des ministres de Cuba a expliqué à la direction de la Banque Internationale d'Investissements et à d'autres autorités financières, des particularités de l'actualisation du modèle économique cubain.

Au cours de la dernière journée de la 101e Réunion de ce conseil, Marino Murillo, qui est également membre du Bureau Politique du Parti Communiste de Cuba, s'est référé aux avantages de la nouvelle Loi sur les Investissements Étrangers dans notre pays.

Au cours du forum sur l'économie cubaine, Marino Murillo a signalé que Cuba traverse une seconde étape plus complexe du processus de transformations après l'approbation de normes sans précédents dans un pays qui avance vers l'unification monétaire et vers l'établissement du peso cubain comme monnaie unique remplissant les fonctions réelles de l'argent.

Nicolaï Kosov, président de la Banque Internationale d'Investissements a déclaré aux journalistes à La Havane que cette réunion est historique, car elle marque un rapprochement de Cuba après presque 10 ans sans participer aux activités de l'entité financière qui regroupe des pays de l'ancien COMECOM, le Conseil d'Aide Économique Mutuelle que formaient l'ex-URSS et d'autres pays socialistes d'Europe et d'Asie.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up