Miguel Díaz-Canel remémore la place de l’éducation dans la pensée de Fidel Castro

La Havane, 17 août, (RHC).- Le président Miguel Díaz-Canel, a remémoré ce dimanche la défense du droit à l’éducation par Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubaine.

Sur son compte Twitter, Miguel Díaz-Canel a écrit une citation du discours que Fidel Castro a prononcé le 16 août 1961 au cours d’une réunion plénière des ouvriers au sujet de la campagne d’alphabétisation que menait alors le jeune gouvernement révolutionnaire.

«On ne peut pas concevoir une révolution sans éducation, on ne peut pas concevoir de progrès sans éducation, on ne peut pas concevoir un avenir brillant pour la nation cubaine sans éducation, on ne peut pas concevoir une amélioration dans tous les ordres de la vie sans éducation!»

Des jeunes et des adolescents ont appris à lire et à écrire des dizaines de milliers d’illettrés dans tout le pays dans le cadre de la campagne massive d’alphabétisation.

Cuba est ainsi devenue la première nation de la région à se déclarer territoire libre d’analphabétisme.

Toujours sur Twitter, le chef de la diplomatie cubaine, Bruno Rodríguez, a pour sa part évoqué l’opposition de Fidel Castro à la course aux armements.

«Je pense que plus que des armes, les peuples ont besoin d’idées. Le changement d’un genre de monde global, inhumain, insoutenable qui menace la vie de la planète, contre un ordre social juste et humanitaire qui offre à l’humanité une opportunité de survivre», dit une citation de Fidel faite par le ministre cubain des Affaires étrangères sur Twitter.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up