Miguel Díaz-Canel condamne les nouvelles sanctions nord-américaines contre Cuba

"Notre peuple ne renoncera jamais à sa souveraineté" Miguel Díaz-Canel

La Havane, 23 septembre (RHC) - Le président cubain, Miguel Díaz-Canel, a rejeté ce mercredi les nouvelles sanctions imposées par les États-Unis contre l'île dans le cadre de leur politique de blocus.

«Comme nous l’avons dénoncé devant l’Assemblée générale de l’ONU, l’empire annonce de nouvelles mesures qui violent les droits des Cubains et aussi des Nord-américains. Sa politique cruelle et criminelle sera mise en échec par notre peuple qui ne renoncera jamais à sa souveraineté » a écrit le président cubain sur son compte Twitter.

Les sanctions rendues publiques par le Département du Trésor interdisent l'importation de rhum et de tabac cubain dans ce pays, ainsi que l'hébergement dans notre pays des ressortissants étasuniens dans des hôtels ou des propriétés contrôlés par le gouvernement, l'État ou des fonctionnaires du Parti communiste et leurs proches.

En vertu de ces dispositions, les agences de voyage et de tourisme soumises à la juridiction nord-américaine ne pourront pas effectuer de réservations dans des établissements dont les noms figureront sur une nouvelle liste créée par le département d'État. Le Département du Trésor a également supprimé une politique d'autorisation générale pour la participation ou l'organisation de conférences, séminaires, expositions et événements sportifs.

À partir d’aujourd’hui, les citoyens, les résidents et les entreprises assujetties aux lois étasuniennes doivent demander une autorisation ou une licence spécifique pour ces activités.

L'annonce de ces mesures intervient peu après que le président Donald Trump se soit félicité du soutien apporté à l'élection, le 3 novembre, des chefs de file des restes de la brigade de mercenaires 2506, organisée et financée par ce pays, vaincue à Playa Girón (Baie des Cochons), à Cuba, en avril 1961.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up