La Maison Dranguet pour la mise en place d’un réseau caribéen pour la culture du café

La Maison Dranguet montre le patrimoine culturel et spirituel lié au café. Photo: Prensa Latina

La Havane, 9 nov. (RHC)- La Maison Dranguet  envisage d’augmenter ses espaces d’exposition à Santiago de Cuba.

La Maison Dranguet accueille le Centre d’interprétation et de diffusion du patrimoine culturel du café.

Yaumara López, directrice de cette institution, située dans le centre historique de la ville, a partagé avec le correspondant de Prensa Latina à Santiago de Cuba un projet concernant la mise en place d’un réseau caribéen d’entités dédiées à la préservation du patrimoine culturel et spirituel lié au café.

En tant que siège du projet international «Les chemins du Café» la Maison Dranguet avec la collaboration de la Fondation franco-belge Malongo et de l’Union Européenne, entend valoriser la culture agricole et industrielle que des anciens colons français ont apportée à Cuba au XVIIIe siècle.

Yaumara López a rappelé le travail minutieux de restauration mené à bien dans la maison centrale, qui a appartenu dans le passé au propriétaire terrien français Charles Dranguet.

La maison Dranguet a pour but de permettre une meilleure compréhension de la culture du café dans les montagnes qui entourent Santiago au-delà des circuits touristiques qui les découvrent aux visiteurs.

La déclaration comme patrimoine mondial du paysage archéologique des plantations de café françaises dans la bande sud-est de Cuba en l’an 2000 est devenue un jalon dans les efforts pour préserver ces environnements, soutenus pendant des décennies au cours du siècle dernier par des chercheurs de plusieurs institutions de Santiago.

Source: Prensa Latina

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up