Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Raúl Castro reçoit le président de la Chambre de Commerce des États-Unis

La Havane, 30 mai (RHC)- Le président cubain, Raúl Castro, a reçu le président de la Chambre de Commerce des États-Unis Thomas Donohue qui effectue une visite à La Havane à la tête d'une délégation formée de hauts responsables de cette entité.

Au cours de l'entretien ils ont abordé des thèmes d'intérêt pour nos deux pays avec la participation du ministre cubain des affaires étrangères Bruno Rodríguez et de Rodrigo Malmierca, ministre du commerce extérieur et des investissements étrangers ainsi que de la Directrice Générale des États-Unis au Ministère des affaires étrangères, Josefina Vidal.

Dans le cadre de sa visite à Cuba Thomas Donohue a donné une conférence magistrale au Grand Amphithéâtre de l'Université de La Havane où a mis l'accent sur la nécessité d'un changement de la politique des États-Unis vis-à-vis de Cuba.

Il a également indiqué que depuis des années la Chambre de Commerce des États-Unis se prononce pour l'élimination du blocus économique, commercial et financier étasunien contre Cuba.

Il a ajouté:

“Nous avons déjà ouvert ce chapitre mais nous ne l'avons pas encore clos. Le progrès n'a pas été aussi rapide que nous l'aurions voulu mais il y a quelque chose qui bouge».

Après avoir décrit la Chambre de Commerce des États-Unis qui a 300 000 membres directs et plus de 3 millions d'adhérents indirects, Thoma Donohue a indiqué que cette entité ne fait pas partie du gouvernement et qu'elle promeut fondamentalement l'entreprise privée.

Au sujet des transformations en cours à Cuba pour actualiser notre modèle économique , il a relevé :

«Nous avons appris que le gouvernement cubain est en train d'introduire des changements importants dans sa politique économique qui pourraient encourager les chefs d'entreprise, ouvrir des opportunités pour le commerce et pour les investissements ainsi qu'accélérer la croissance économique et la modernisation. Nous sommes venus à Cuba pour évaluer le sérieux de cet effort et pour vous encourager et vous appuyer de la façon dont nous pourrons. Quand nous rentrerons aux États-Unis nous raconterons à nos leaders politiques et à nos concitoyens ce que nous avons vu et nous leur dirons ce que nous pensons au sujet de ce que les États-Unis devraient faire prochainement en ce qui concerne leurs politiques et leurs approches vis-à-vis de Cuba.

Le président de la Chambre de Commerce des États-Unis s'est référé au travail indépendant, aux coopératives non agricoles et au méga-projet de la Zone Spéciale de Développement Industriel du Mariel. Il a indiqué :

« Nous avons eu aussi l'opportunité de visiter le nouveau port du Mariel qui pourrait devenir le principal centre commercial des Caraïbes. Ce port aura une signification spéciale car il permettra à Cuba de développer ses relations économiques avec d'autres pays.

Par la nouvelle Loi sur les Investissements Étrangers, Cuba est en train d'inviter des partenaires étrangers à investir dans les nouveaux secteurs de l'économie. L'adoption de cette loi indique que les leaders de Cuba comprennent que la loi sur les investissements étrangers directs peut être un outil puissant pour le développement économique et pour la création d'emplois.

Je pense qu'il y a de très bonnes affaires à Cuba dans lesquelles l'on pourrait investir. Nous pensons à la formation d'une équipe qui pourrait venir ici travailler en ce qui concerne les investissements. Nous pensons que les télécommunications constituent un secteur très favorable ».

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

3860347

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4037
  • Aujourd'hui: 3486
  • En ligne: 189
  • Total: 3860347