Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Miguel Diaz Canel rencontre à La Havane le vice président argentin

La Havane, 28 juin, (RHC).- Le premier vice président cubain, Miguel Díaz-Canel, a eu une rencontre fraternelle à La Havane, avec le vice président argentin, Amado Boudou qui se trouve en visite officielle dans notre pays.

Miguel Díaz-Canel et Amado Boudou se sont accordés à mettre en relief l'excellent état des relations bilatérales et les potentialités pour leur développement. Ils ont également analysé des thèmes de l'agenda régional et international.

Le vice président argentin a mis l'accent sur l'importance de l'intégration latino-américaine. Il a insisté sur la nécessité de voir tous les pays comme un seul, avec une identité et des intérêts communs, au delà de leur diversité.

Amado Boudou a remercié Cuba et le reste des pays latino-áméricains et caribéens de leur appui à la lutte de l'Argentine pour récupérer la souveraineté sur les îles Malouines.

Le vice président argentin qui a visité la Foire Internationale Cubaindustria 2014 l'a qualifiée de pas important dans l'intégration nécessaire de nos peuples.

«  Cette foire a cet objectif: la possibilité que nos technologies permettent la création de nouveaux postes de travail d'une grande valeur ajoutée. C'est l'une des clefs pour mettre un terme au colonialisme économique, que les produits industriels servent pour mener à bien une intégration comme par exemple celle entre l'Argentine et Cuba.

Se référant aux priorités des investissements étrangers, Amado Boudou a déclaré :

« Il est essentiel que le développement économique se produise dans le contexte des points de concordance au sujet de la destinée de l'Amérique Latine, car lorsque nous avons une autre vision, nous avons l'exemple de l'Argentine, qui en l'an 2000, a littéralement explosé, nous sommes restés sans gouvernement et pourquoi? Parce qu'il n'y avait pas de modèle économique soutenable à long terme. Nous avons alors compris la nécessité d'industrialiser nos pays. Je répète donc que cette foire est très importante pour nous. Il ne faut pas la voir comme un simple échange commercial, mais comme une intégration industrielle, qui a à voir avec le futur, avec la possibilité d'un développement durable.

Edité par Michele Claverie
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6062342

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 2951
  • Aujourd'hui: 1264
  • En ligne: 120
  • Total: 6062342