La Journée de la Rébellion Nationale est fêtée en Amérique centrale

La Havane, 26 juillet (RHC-PL)- Des organisations solidaires avec Cuba et des Cubains résidents dans plusieurs pays d'Amérique centrale ont fêté la Journée de la Rébellion Nationale, pour le 61è anniversaire de l'attaque des casernes Moncada et Carlos Manuel de Céspedes.

A l'occasion de ces cérémonies, les participants ont exigé la libération des trois combattants antiterroristes encore emprisonnés aux États-Unis : Gerardo Hernández, Antonio Guerrero et Ramón Labañino. Ils ont également demandé la fin du blocus économique, financier et commercial imposé depuis plus d'un demi siècle par Washington au peuple cubain et ils ont condamné les massacres de civils commis par l'armée israélienne à Gaza.

Au Honduras, cet anniversaire a été fêté avec 4 jours d'avance le 22 juillet au restaurant Azúcar, à Tegucigalpa, par les membres de l'Association de Cubains Résidents Antonio Maceo, de la Brigade Médicale cubaine et du personnel diplomatique cubain.

La veille, au Guatemala, un hommage aux combattants du 26 juillet 1953 a été rendu en présence de l'ambassadeur cubain dans ce pays d'Amérique centrale, Roberto Blanco, qui a évoqué le soutien des partis politiques et des mouvements sociaux du Guatemala.

Édité par Peio Ponce



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up