Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La solidarité avec les 5 s'exprime au Mexique

La Havane, 8 septembre (RHC).- Les amis solidaires mexicains Joaquín Guzmán et Lourdes Ruedas ont tourné 5 documentaires sur Cuba dont deux abordent le thème des 5 antiterroristes cubains condamnés aux États-Unis.

L'un d'entre eux s'intitule « Le crime d'être dignes, cinq histoires d'amour », l'autre s'appelle « Gerardo et Adriana, un amour qui lutte, qui résiste, qui vit ». Joaquín dit que sa caméra est toujours tournée vers Cuba car ils l'on choisie comme sujet de leurs productions. Il considère que Cuba est l'espoir du monde.

Joaquín Guzmán, professeur d'art et réalisateur d'Université, signale que son objectif est de frapper aux portes de la solidarité et il affirme que les personnes répondent. Il a ajouté :

«Nous ne touchons rien pour ces documentaires car notre travail avec cuba consiste à rétribuer ce qu'elle a donné à notre génération. Quand nous venons à Cuba , notre voix change de même que notre vision du monde et notre façon de concevoir les choses. Elle a étudié la danse durant un an à Cuba au moment de la période spéciale lorsque les gens allaient en vélo. C'est alors que que nous avons trouvé ici l'humanisme ».

Ils ont dédié deux de leurs documentaires aux 5 car leur cause n'était pas connue au Mexique. Il a précisé :

« Nous sommes venus à Cuba rencontrer les épouses et les enfants, les proches des 5. Les deux documentaires se complémentent. Le premier documentaire contient 5 histoires d'amour car ce problème est lié aux sentiments. Cette vidéo est produite par le groupe d'Amitié Mexique-Cuba de la Chambre des députés du parlement de notre pays. 4000 copies ont été faites pour les offrir au cours de différentes rencontres. Le jour où l'on a parlé des 5 au parlement, l'Ambassadeur cubain était présent. Ce documentaire a été choisi pour être projeté ce qui est un grand honneur pour nous.

Le témoignage d'Adriana est émouvant. C'est un amour qui lutte car le cas de son mari Gerardo est le plus cruel et injuste. Ils n'ont pas pu avoir d'enfants. Je crois qu'elle est une héroïne au même titre qu'il est une héros. Ce sont deux héros.

Nous croyons que la libération des 5 est liée à la justice humaine au-delà de tout idéologie politique. Révolution

est humanité. L'acte politique est un acte humain. Ce que l'on fait aux 5 est inhumain. Nous sommes satisfaits d'avoir apporté notre pierre à l'édifice depuis notre tranchée qu'est la réalisation de documentaires pour donner au monde une autre vision de Cuba ».

Edité par Peio Ponce
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5419147

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3486
  • Aujourd'hui: 1601
  • En ligne: 151
  • Total: 5419147