Logo Radio Habana Cuba

Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'avocat de Fernando González, un des 5 donne une mise à jour sur la situation de son client

La Havane, 24 octobre (RHC)- Le 26 octobre, le Département d'État des États-Unis doit remettre tous les documents qu'il a en son pouvoir sur les paiements illégaux effectués par le gouvernement étasunien à 44 journalistes de Miami qui ont empoisonné l'opinion publique avant, pendant et après le procès intenté contre les 5 antiterroristes cubains.

C'est le Tribunal Fédéral du district de Columbia qui a rendu un verdict ordonnant la remise de ces documents qui sont d'une importance vitale pour le recours en appel de 3 des 5 : ceux de Ramón Labañino, d'Antonio Guerrero et de Gerardo Hernández qui purge deux perpétuités plus 15 ans de prison. Le recours demande que le procès et les sentences soient annulés. Fernando, un autre des 5 s'est retiré récemment du processus d'appel extraordinaire car il aura purgé sa peine en février.

Si Fernando continue à faire partie du processus d'appel extraordinaire, les lois stipulent qu'il doit rester en prison jusqu'à la fin de ce dernier.

Puisque Fernando aura purgé sa peine en février prochain nous avons interviewé son avocat Richard Klugh qui nous met à jour sur les démarches migratoires:

« Dans le cas de Fernando, nous avons dû renoncer à toutes les procédures pour satisfaire les autorités migratoires des États-Unis afin qu'il puisse rentrer à Cuba le plus vite possible à sa sortie de prison. Si l'on ne laissait pas de côté les procédures légales, son retour à Cuba serait retardé. C'est pourquoi nous avons préféré avancer dans le processus migratoire. Les arguments qu'il a présentés à la Cour gardent toute leur valeur pour aider dans l'affaire de Gerardo, d'Antonio et de Ramón. Le travail qu'ont fait Fernando et ses avocats peut aider les trois autres.

Nous avons demandé à Maître Klugh si ces procédures migratoires donneront la possibilité à Fernando de rentrer à Cuba juste après sa sortie de prison ou si, de toutes les façons il doit attendre un certains temps pour ce faire. Il a répondu:

« Nous nous attendons à un retard de jusqu'à 30 jours mais il est possible que ce soit moins de temps. Si nous avons de la chance il est possible qu'il rentre à Cuba rapidement.

Nous avons demandé à Maître Klugh s'il a vu récemment Fernando et quel est son état d'esprit. Il a indiqué à ce propos:

« Très animé. Il se consacre à aider Gerardo, Ramón et Antonio. Il pense à eux et il a établi des coordinations pour trouver la façon de les aider mais ce que tout le monde veut c'est qu'il rentre le plus vite possible à Cuba.

Au sujet de ses relations avec Fernando il a indiqué:

«Nous avons des relations très étroites. J'ai eu le plaisir de travailler avec lui et l'on va continuer à travailler jusqu'au retour des 5 à Cuba ».

Nous avons demandé à Maître Klugh si la connaissance de l'affaire des 5 commence à avoir un impact sur la société étasunienne et si elle contribuera aussi a renforcer l'exigence au Président Obama au sujet de la libération des antiterroristes cubains. Il a relevé:

«Je crois que oui. Nous donnons des conférences et le mouvement de solidarité a continué à avancer »

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

8048592

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 6221
  • Aujourd'hui: 2384
  • En ligne: 171
  • Total: 8048592