Cuba dénonce aux Nations Unies la manipulation politique du terrorisme par les États-Unis

Nations Unies (RHC).- Cuba a dénoncé aux Nations Unis le fait que les États-Unis manipulent le thème du terrorisme à des fins politiques en incluant notre pays, pour la 32ème fois consécutive, dans la liste de pays qui, selon Washington, promeuvent le terrorisme dans le monde.

Tanieris Diéguez, troisième secrétaire de la Mission Permanente de Cuba aux Nations Unies a signalé au cours d'un forum de la Sixième Commission de l'Assemblée Générale, que Washington maintient notre pays dans la liste de pays terroristes pour justifier le blocus économique, commercial et financier imposé à notre pays depuis plus de 50 ans.

Tanieris Diéguez a dénoncé le fait que la Maison-Blanche inclut Cuba dans ce classement bien qu'elle reconnaisse qu'il n'y a pas d'informations sur des livraisons d'armes ou d'entraînement par le gouvernement cubain à l'intention de groupes extrémistes et malgré le fait que notre pays accueille le dialogue de paix entre le gouvernement et la guérilla colombienne.

À propos du thème débattu au sein de cette commission de l'Assemblée Générale, la diplomate cubaine a réaffirmé la condamnation du terrorisme sous toutes ses formes.

Elle a exprimé l'appui de Cuba à l'adoption d'une convention générale sur le terrorisme et à la tenue d'une conférence mondiale parrainée par l'ONU pour donner des réponses coordonnées à ce fléau.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up