Le Secrétaire Général de la Fédération Syndicale Mondiale condamne le blocus étasunien contre Cuba

La Havane, 18 novembre (RHC).- Le Secrétaire Général de la FSM, la Fédération Syndicale Mondiale, Georges Mavrikos, a condamné ici, à La Havane, le blocus économique, commercial et financier que les États-Unis font subir à notre pays depuis plus de 50 ans déjà

Au cours d'une rencontre avec des dirigeants de la CTC, la Centrale des Travailleurs de Cuba, Georges Mavrikos a indiqué que notre pays n'est pas seul et que de nombreuses nations condamnent cette politique génocidaire.

Il a fait savoir que l'année prochaine, la FSM entend organiser des conférences dans plusieurs régions du monde afin de renforcer la lutte contre le blocus étasunien imposé à Cuba et pour la libération des trois antiterroristes cubains qui sont toujours en prison aux États-Unis : Gerardo Hernández, Ramón Labañino et Antonio Guerrero.

 

 

Georges Mavrikos a exprimé sa gratitude envers les médecins et les autres travailleurs de la santé de notre pays qui s'acquittent de la digne mission de faire face à une épidémie aussi dangereuse que celle d'Ébola en Afrique de l'Ouest.

 

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up