Une rencontre de solidarité avec les 5 s'ouvre dans la province de Las Tunas

La Havane, 5 novembre (RHC)- Des intellectuels et des représentants de groupes internationaux d'amitié avec Cuba participent dès aujourd'hui à une rencontre de solidarité avec les antiterroristes cubains prisonniers injustement aux États-Unis.

La rencontre, qui se déroule dans la province de Las Tunas, dans l'Est de notre pays, inclut une exposition de caricatures intitulée « Trazos contra el silencio » (Des traits contre le silence », du plasticien Marcial Flores qui a peint plus de 200 œuvres sur l'affaire des antiterroristes cubains.

Par ailleurs, en Colombie, Irma Sehwerert, la mère de René González, un des 5 qui a déjà purgé sa peine et se trouve à Cuba, a remercié ce pays sud-américain de son appui à cette cause.

René González, était soumis aux États-Unis à un régime draconien de liberté surveillée. La juge Joan Lenard l'a autorisé à rester définitivement à Cuba où il était venu assister aux funérailles de son père, en échange de sa nationalité étasunienne.

Au cours d'une rencontre avec des diplomates cubains en poste à Bogotá, la capitale colombienne, Irma Sehwerert a expliqué la situation actuelle des antiterroristes cubains.

Elle a mis l'accent sur la nécessité de sensibiliser le peuple et le gouvernement des États-Unis avec la lutte pour leur libération.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up