Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La Foire Commerciale du 10e Festival du Havane s'ouvre à La Havane

La Havane, 24 février (RHC).- La Foire Commerciale du 17e Festival du Havane a ouvert ses portes au Palais des Congrès avec 67 stands de 7 pays parmi lesquels ceux d'Italie attirent particulièrement l'attention.

Au cours d'une conférence de presse, José Luis Fernández Maique,vice-président de marketing du groupe Havanos S.A. a signalé que bien que nous ayons accès au marché étasunien nous n'abandonneront pas nos marchés traditionnels de havanes.

Pour sa part, Javier Terrer, vice-président de Développement s'est penché sur l'impact que pourrait avoir sur les ventes de Havanes l'annonce du 17 décembre sur le rétablissement des relations entre Cuba et les États-Unis et les mesures prises ultérieurement par le président étasunien Barack Obama.

Il a signalé :

«Concernant le thème des États-Unis, Havanos S.A. accueille de façon positive les conversations afin de normaliser les relations entre nos deux pays ainsi que les effets immédiats de ce dialogue et les mesures pouvant être prises à l'avenir qui se répercuteront de façon positive sur l'activité commerciale de notre entreprise.

Nous sommes d'avis que le fait que les Étasuniens puissent emporter chez eux, de façon légale et pour leur propre consommation, des quantités limitées de nos produits, contribuera à étendre la culture du Havane aux États-Unis et à l'extension de la présence des marques cubaines. Cela contribuera aussi à une recommandation spontanée et naturelle de nos produits à beaucoup d'autres consommateur potentiels ».

Pour sa part, José Luis Fernández, vice-président de marketing de Havanos S.A. a indiqué :

«C'est pour nous un symbole même si , du point de vue commercial, sa portée est limitée. D'une façon ou d'une autre les marques de havanes authentiquement cubains seront présentes, légalement, sur le marché étasunien, après tant d'années d'interdictions. Je pense que c'est là le côté positif. Si le blocus était levé nous pourrions commercialiser directement nos produits sur ce marché en développement. L'industrie agro-alimentaire et l'industrie du tabac ont un plan de développement constant qui se renouvelle chaque année en fonction des besoins de la production et des attentes ».

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4006527

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4687
  • Aujourd'hui: 3447
  • En ligne: 218
  • Total: 4006527