Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Sam Nujoma confirme au premier vice-président cubain son amour pour notre patrie

Windhoek, 20 mars (RHC/PL).- Le père fondateur de la Namibie, Sam Nujoma a dialogué aujourd'hui à Windhoek avec le premier vice-président cubain, Miguel Díaz-Canel au cours d'une rencontre pleine d'émotions.

Sam Nujoma, agile et bien portant à l'âge de 85 ans, a reçu Miguel Díaz-Canel les bras ouverts au siège de la fondation qui porte son nom dans cette capitale

Quelques secondes à peine après l'accolade et le serrement des mains, San Nujoma a demandé en parfait espagnol: "¿Y el Comandante en Jefe Fidel Castro?" (Comment va le Commandant en chef Fidel Castro).

Il a signalé que le leader historique de la Révolution Cubaine est un vrai ami et une des photos de ce dernier occupe une place préférentielle dans son bureau.

Miguel Díaz-Canel a exprimé l'émotion que provoquait en lui le fait de se trouver devant une icône de la lutte pour la liberté de l'Afrique et en particulier de la Namibie.

« Nous avons grandi en connaissant vos prouesses, votre travail à la tête de la SWAPO, l'Organisation Populaire de l'Afrique du Sud-Ouest et dans la lutte pour l'indépendance et nous avons vécu de façon intense l'obtention de la libération » -a signalé le premier vice-président cubain.

Miguel Díaz-Canel lui a transmis, au nom de Fidel Castro et du président Raúl Castro des félicitations pour le 25e anniversaire de l'indépendance qui sera fêté demain : Pour vous en tant que leader indiscutable de cette épopée indépendantiste et leader historique de la SWAPO.

Pour sa part, Sam Nujoma a rappelé que la libération de la Namibie a été forgée avec du sang cubain et il a parlé de la victoire de Cuito Cuanavale lorsque l'ennemi a été complètement vaincu ».

La bataille de Cuito Cuanavale en 1988 a obligé le régime sud-africain de l'apartheid à s'asseoir à la table de négociations et permis la libération de l'Angola, de l'Afrique du Sud elle-même et de la Namibie.

Le premier vice-président cubain a remercié San Nujoma et la SWAPO de l'appui qu'ils ont donné à Cuba dans la lutte contre le blocus et pour la libération des 5 antiterroristes cubains qui étaient en prison aux États-Unis.

Miguel Díaz-Canel qui partira de Windhoek pour l'Inde dimanche, conduit une délégation formée de Gerardo Peñalver, directeur général pour les questions bilatérales au ministère cubain des Affaires étrangères et d'Ángel Villa, directeur d'Afrique Sous-saharienne au même ministère.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6500697

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4040
  • Aujourd'hui: 2237
  • En ligne: 161
  • Total: 6500697