Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le rejet du décret injuste du président étasunien contre le Venezuela est exprimé à Cuba

La Havane, 31 mars (RHC).- Au siège de l'ICAP, l'Institut Cubain d'amitié avec les peuples, les membres du second vol de solidarité Bolívar-Martí, arrivés récemment à la Havane, aux côtés des fonctionnaires et de représentants de 20 organisations du Venezuela ont exigé l'abrogation du décret injuste du président Barack Obama, qui déclare le pays bolivarien comme une menace pour les États-Unis.

L'ambassadeur du Venezuela à Cuba, Alí Rodríguez a déclaré :

«Il ne s'agit plus de menaces traditionnelles exprimées dans une phrase occasionnelle, mais d'un décret qui, en plus n'a pas de termes d'échéance, c'est-à-dire qu'il s'agit d'une loi en vigueur nous ne savons pas pour combien de temps. Cela signifie que le Venezuela est à l'heure actuelle sous la menace d'attaque des États-Unis sous prétexte qu'il constitue une menace. La seule fois où des troupes vénézuéliennes ont traversé la frontière de notre pays a été pour porter la liberté aux peuples qui forment aujourd'hui l'unité bolivarienne. Bolívar est allé depuis Caracas jusqu'au Haut Pérou, pas pour conquérir des territoires mais pour porter la liberté à nos peuples frères, C'est un principe que nous maintenons aujourd'hui comme quelque chose de sacré. Bien sûr, cela génère la préoccupation de l'empire car, durant beaucoup de décennies, les États-Unis, basés sur la Doctrine Monroe, considéraient que Notre Amérique était leur arrière-cour. L'exercice des principes élémentaires d'indépendance et d'autodétermination ont, selon la vision de l'empire, une influence négative. Cela Condoleeza Rice l'a dit une fois ».

Le diplomate vénézuelien a signalé que cet ordre est ridicule et grossier, car son pays ne fait que développer une politique indépendantiste et profite des ressources pétrolifères en vue d'améliorer les conditions à l'intérieur du Venezuela.

Pour sa part, Fernando González, Héros de la République de Cuba et vice-président de l'ICAP a remercié ce groupe de sa présence:

« Combien d'initiatives et de dizaines de milliers d'activités ont été réalisées dans le pays frère du Venezuela en faveur de notre libération. Des Vénézueliens ont participé aux 10 colloques internationaux de condamnation du terrorisme et pour la libération des 5 qui se sont tenus à Cuba.

Beaucoup des personnes ici présentes ont pris une part active à tous les témoignages de solidarité. Nous remercions toux ceux qui sont ici et le peuple vénézuélien tout entier de leur solidarité et de leur confiance en nous. Nous les remercions de tout cœur au nom des 5 ».

 

 

 

Edité par Lisandra Marrero
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

7121774

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 11930
  • Aujourd'hui: 5493
  • En ligne: 130
  • Total: 7121774