Les antiterroristes cubains réaffirment leur solidarité avec le Venezuela

La Havane, 2 avril (RHC).- Le combattant antiterroriste cubain Ramón Labañino, un des 5, a réaffirmé à Caracas sa solidarité et celle de ses camarades, avec la Révolution Bolivarienne, en signant le document qui rejette le décret du président étasunien Barack Obama déclarant le Venezuela une menace pour les États-Unis.

Ramón Labañino, qui est resté injustement en prison aux États-Unis pendant 16 ans, a relevé que ce pays sud-américain n'est une menace pour aucun pays du monde, mais qu'il leur apporte la solidarité et l'amitié et qu'il s'agit d'un des pays qui a le plus contribué à l'unité régionale à travers des initiatives comme Petrocaribe et l'ALBA, l'Alliance Bolivarienne pour les Peuples de notre Amérique.

Pour sa part, Gerardo Hernández qui est également combattant antiterroriste et héros de la République de Cuba, a aussi exigé à La Havane la fin de la sale guerre, des menaces et de l'interventionnisme du gouvernement des États-Unis contre notre pays frère.

Assistant dans son quartier à une fête organisée par les Comités de Défense de la Révolution, à l'intention des jeunes générations, quelques jours à peine avant un nouvel anniversaire de l'Union des Jeunes Communistes et de l'Organisation des Pionniers José Martí, le 4 avril prochain, Gerardo Hernández a réaffirmé que les Cubains appuieront le peuple vénézuélien dans n'importe quelle circonstance.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up