Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Les présidents de Cuba et des États-Unis réaffirment leur volonté de dialogue

Panamá, 11 avril (RHC/PL).- Les présidents de Cuba Raúl Castro et des États-Unis, Barack Obama, ont réaffirmé leur volonté d'avancer vers le rétablissement des relations entre nos deux pays.

Dans le cadre du VIIe Sommet des Amériques, Raúl Castro et Barack Obama se sont entretenus dans un salon du centre de conventions d'Atlapa. Il s'est agi de la première rencontre officielle entre des chefs d'État de Cuba et des États-Unis en plus de 50 ans.

Dans des déclarations aux journalistes qui étaient présents, le chef de l'État cubain a mis l'accent sur la coïncidence d'opinions avec Obama en ce qui concerne la nécessité de discuter de tous les thèmes au sujet de notre pays et des États-Unis aussi.

« L'on peut discuter de tout si on le fait en respectant les idées de l'autre partie y compris des questions sur lesquelles nos avis sont divergents » -a-t-il relevé-.

Raúl Castro a également précisé qu'il existe beaucoup de divergences dans l'histoire compliquée entre nos deux pays, « mais nous sommes disposés à avancer ».

Il a également relevé qu'il est important de continuer à avancer dans les conversations qu'ont nos deux pays pour le rétablissement des relations diplomatiques, sur l'ouverture d'ambassades et l'échange de visites entre nos deux peuples et dans tout ce que deux pays voisins peuvent faire.

Pour sa part, Barack Obama a rappelé la complexité des liens entre Cuba et les États-Unis durant de longues années mais il a mis l'accent sur les prises de contact bilatérales des derniers mois.

« Après 50 ans durant lesquels nous n'avions pas changé de politique, il fallait essayer quelque chose de nouveau »-a-t-il dit- en soulignant l'importance de la poursuite des contacts avec le gouvernement et le peuple cubains.

« Je crois que nous sommes en train d'emprunter le chemin vers l'avenir et de laisser derrière les circonstances du passé » a indiqué le président étasunien.

Il a ajouté qu'au fur et à mesure que les échanges avanceront, il y aura plus de contacts directs et les changements qui se sont opérés dans ce processus seront visibles.

« Nous pouvons être d'accord avec respect et, avec le temps, nous établirons de bonnes relations » -a-t-il relevé.

Obama a remercié Raúl Castro de « l'esprit d'ouverture dont il a fait montre envers nous »

 

 

 

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6738453

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4940
  • Aujourd'hui: 4220
  • En ligne: 155
  • Total: 6738453