La brigade cubaine qui a lutté contre l'ébola en Afrique de l'Ouest termine sa quarantaine

La Havane, 15 avril (RHC).- La brigade médicale cubaine Henry Reeve qui a répondu à l'appel de l'OMS à combattre l'ébola en Afrique de l'Ouest a terminé sa quarantaine.

Parmi les membres de la brigade se trouve le professeur Félix Báez qui a survécu à cette terrible maladie et qui a repris la lutte contre ce fléau. Dans des déclarations qu'il a faites à notre station de radio il a signalé :

«J'ai vu se matérialiser un rêve que j'avais fait à Cuba et qui impliquait beaucoup de sacrifice, beaucoup de dévouement. J'étais secrétaire du Parti Communiste. J'ai mis beaucoup de passion. Nous sommes allés en Afrique tout donner. Nous avions conscience du grand engagement que cela signifiait envers notre peuple que nous ne pouvions pas décevoir car nous avions aussi l'assurance que nos familles étaient en sécurité ici à Cuba.

On a réussi à empêcher l'entrée du virus en Amérique et l'épidémie a pu être enrayée. Elle n'a pas pris fin mais elle en est à une phase de net recul .

Si nous devions partir de nouveau, nous le ferions avec beaucoup de plaisir, mieux préparés et avec plus de connaissances. Nous n'avons pas baissé la garde à Cuba. Un système de surveillance épidémiologique a été mis sur place. Il est à même de détecter d'éventuels patients parmi les voyageurs qui arrivent à Cuba que ce soit par voie aérienne ou maritime. Nous sommes mieux préparés pour faire face à n'importe quelle épidémie ».

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up