Cuba et le Laos réaffirment l'intérêt pour le renforcement de leur coopération bilatérale

La Havane, 18 juin (RHC).- Le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodríguez et son homologue du Laos, Thoungloun Sisoulith, ont réaffirmé leur intention de continuer à renforcer les relations bilatérales entre nos deux pays dans les domaines politique, économique et social.

Au cours de conversations officielles, les deux ministres des Affaires étrangères ont exprimé la disposition de leurs gouvernements d'élargir les liens historiques d'amitié, de respect et de coopération.

Pour sa part, Bruno Rodríguez a relevé que l'actuelle visite de ce dirigeant laotien à Cuba est un pas supplémentaire sur la voie du resserrement des relations solides de coopération entre nos deux pays.

Il a ajouté :

«Tout comme je l'ai fait, cela fait un an, à l'occasion de ma visite à Vientiane, je vous réitère maintenant notre disposition de continuer à approfondir et à élargir notre concertation politique et notre coopération au sein des organismes internationaux comme l'ONU.

Nous pouvons continuer à développer notre coopération dans les domaines de la santé, de la biotechnologie, de la formation de ressources humaines, entre autres.

Je tiens à remercier de façon spéciale le Laos, au nom de notre peuple et de notre gouvernement, de son appui à la résolution contre le blocus économique, commercial et financier que les États-Unis font subir à notre pays depuis plus de 50 ans déjà. Nous vous réitérons notre position, selon laquelle la normalisation des relations entre les États-Unis et Cuba sera impossible sans la levée du blocus. Ce thème sera analysé au cours de la prochaine session de l'Assemblée Générale de l'ONU au cours de laquelle Cuba présentera une résolution à ce propos »

De son côté, Thoungloun Sisoulith a indiqué:

«Comme vous l'avez dit, nos pays se trouvent dans deux hémisphères différents mais nos cœurs sont toujours unis. Comme vous l'avez dit, nous avons été toujours ensemble, les uns aux côtés des autres, dans la lutte pour notre cause : la libération et le développement de nos peuples ».

Il a ajouté que les relations peuvent encore être élargies dans de nombreux domaines.

Thoungloun Sisoulith a également mis en exergue les efforts du gouvernement cubain pour dynamiser le développement économique de notre pays. Il a réaffirmé le désir de nos deux pays de coopérer en faveur de la paix, de l'indépendance et du bien-être des peuples.

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up