Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Les Latino-américains saluent le rétablissement des relations entre Cuba et les États-Unis

La Havane, 3 juillet (RHC).- Les Latino-américains ont accueilli avec satisfaction le rétablissement des relations diplomatiques entre Cuba et les États-Unis et l'annonce de l'ouverture d'ambassades dans les capitales respectives.

Dans un communiqué, la présidente argentine Cristina Fernández a salué cet événement et elle a souligné qu'il faut que Washington mette fin au blocus économique, financier et commercial que les États-Unis font subir à notre pays depuis plus de 50 ans déjà.

Pour sa part, l'Argentin Adolfo Pérez Esquivel, Prix Nobel de la Paix, a signalé qu'il est très important que le président Barack Obama ait appelé le Congrès étasunien à en finir avec ce siège criminel ; à écouter les Cubains et qu'il parle de la nécessité de commencer cette nouvelle étape des relations sur la base du respect de la Charte des Nations Unies.

De son coté, Álvaro García Linera, vice-président de la Bolivie a signalé que cette nouvelle avancée est une victoire de notre pays. « Il s'agit d'une espèce de réécriture de l'histoire, de quelque chose qui aurait dû se passer cela fait plus de 40 ans » -a-t-il déclaré.-

Au Chili, le gouvernement de la présidente Michelle Bachelet a félicité Cuba et les États-Unis pour la volonté d'entente et d'engagement politique dont ils ont fait preuve pour créer un climat de dialogue, de consensus et de coopération.

Dans un communiqué, le ministère chilien des Affaires étrangères a souligné que ce pas devrait contribuer, sans aucun doute, à la normalisation pleine de leurs relations bilatérales et avoir des effets positifs pour une coexistence hémisphérique plus cordiale et fructueuse.

Pour sa part, l'Uruguay a exprimé sa satisfaction pour la nouvelle. Il a indiqué que ce pas consolidera la paix et contribuera à renforcer le dialogue et la coopération sur tout le continent américain.

De son côté, Alberto Adrianzén, représentant péruvien au Parlement Andin, a également salué la nouvelle. Il a indiqué que l'essentiel reste la fin du blocus étasunien.

Il a dit que cette décision permettra, surtout aux États-Unis, qui avaient rompu les relations avec Cuba cela fait 54 ans, de regarder vers l'avenir et de construire un chemin d'entente et de coopération.

Alberto Adrianzén a ajouté qu'en ce moment, les pays latino-américains doivent appuyer ce processus de normalisation diplomatique.

« Nous en sommes à l'étape finale de la voie conduisant à la levée du blocus contre Cuba, sur laquelle il ne sera pas facile d'avancer à cause des obstacles que dresseront les secteurs d'extrême droite, ce qui exige le renforcement de la solidarité avec Cuba » -a-t-il relevé.-

 

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6627941

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4501
  • Aujourd'hui: 549
  • En ligne: 128
  • Total: 6627941