La levée du blocus étasunien sera exigée du Congrès des États-Unis

La Havane, 21 mars, (RHC).- Des Étasuniens et des personnes d'autres coins du monde se rendront en septembre prochain au Congrès des États-Unis pour demander la levée du blocus économique, financier et commercial contre Cuba.

Dans des déclarations à l'agence Prensa Latina, l'activiste Alicia Jrapko, a précisé qu'après avoir obtenu la libération des 5 antiterroristes cubains qui purgeaient de lourdes peines de prison aux États-Unis, la solidarité globale avec notre pays sera centrée sur la demande de la levée du blocus qui est toujours en vigueur malgré le rétablissement des relations diplomatiques entre La Havane et Washington.

Alicia Jrapko a ajouté que les groupes solidaires avec Cuba se rendront du 16 au 29 septembre au Congrès pour prendre contact avec des Sénateurs et avec des représentants afin de leur expliquer l'impact du blocus criminel et la nécessité d'y mettre fin. Elle a précisé que la solidarité avec Cuba réclame aussi la restitution de la portion de territoire cubain qu'occupe illégalement la base navale étasunienne de Guantánamo et l'élimination des restrictions qui pèsent sur les voyages d'Étasuniens à Cuba.

Cette activiste étasunienne et d'autres membres de la solidarité se sont rendus à plusieurs reprises ces dernières années au Capitole dans le cadre des campagnes pour la libération de Gerardo Hernández, de René González, d'Antonio Guerrero, de Ramón Labañino et de Fernando González.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up