Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

L'ICAP réaffirme sa lutte pour la levée du blocus étasunien contre Cuba

Matanzas, 21 août (RHC).- Kenia Serrano, présidente de l'ICAP, l'Institut Cubain d'Amitié avec les Peuples a relevé dans la ville de Matanzas que cette institution continuera à se battre jusqu'à l'élimination totale du blocus économique, commercial et financier que les États-Unis font subir à notre pays depuis plus de 50 ans.

Kenia Serrano, qui a assisté à un meeting de reconnaissance à des organismes, des institutions et à des personnes qui ont collaboré avec la lutte pour la libération des 5 antiterroristes cubains qui ont purgé de lourdes peines de prison aux États-Unis, a expliqué à l'agence de presse Prensa Latina que cette entité continuera à entreprendre des actions en faveur de la restitution de la portion de territoire cubain qu'occupe illégalement la base navale étasunienne de Guantánamo et à faire face à toutes les campagnes subversives anti-cubaines.

Elle a rappelé que lors du Sommet des Peuples, qui s'est tenu en avril au Panama, les participants ont décidé d'organiser le 17 de chaque mois une journée mondiale de lutte en faveur de l'élimination des actions illégales citées contre notre pays.

« L'ICAP, avec 55 ans de vie, a surgi avec la Révolution et, tout au long de ces années, le pays s'est renforcé, brandissant la solidarité internationale en faveur de l'unité entre les peuples » a ajouté la présidente de l'ICAP.

Elle a rappelé qu'au cours des 16 années de mobilisations pour la libération de

Fernando González, de Gerardo Hernández, de Ramón Labañino, d'Antonio Guerrero et de René González plus de 300 comités de solidarité ont été créés dans 111 pays.

Plus d'une vingtaine d'entités, d' organisations religieuses, de médias et des habitants de Matanzas se sont vus remettre des diplômes de reconnaissance dont Juan Miguel González, son fils Elian et la famille.

Prenant la parole au cours du meeting, Fernando González, un des 5 et vice-président de l'ICAP a exprimé, au nom de ses quatre frères de lutte, la gratitude envers les habitants de Matanzas pour la contribution à leur libération.

Le Héros de la République de Cuba a souligné que l'unité de la société cubaine a été l'arme principale de la victoire qu'a été leur libération.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5959257

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3010
  • Aujourd'hui: 2641
  • En ligne: 143
  • Total: 5959257