Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

La biotechnologie est un domaine essentiel de la coopération Cuba-Chine

par Roberto Morejón

Dans le contexte de la célébration, cette année, du 55è anniversaire des relations entre Cuba et la Chine, les deux pays élargissent la coopération en matière de biotechnologie, un domaine très significatif en ce qui concerne les échanges.

Compte tenu de l'importance qu'accorde la Chine à la biotechnologie, ce pays, qui est la deuxième économie mondiale renforce les liens avec Cuba, où les scientifiques ont réalisé de nombreuses découvertes.

Le Géant Asiatique a consacré une somme de 82 milliards de dollars au cours des dernières années à la production et à la commercialisation de produits bio-technologiques.

Des chefs d'entreprise chinois ont eu des conversations récemment avec des scientifiques et des fonctionnaires de l'entreprise cubaine BioCubafarma. Des accords ont été signés pour promouvoir les nouveaux projets.

Cette institution cubaine est formée de 38 centres scientifiques, où travaillent des milliers de chercheurs et de techniciens. Elle exporte ses produits vers plus de 50 pays.

Cuba et la Chine commenceront à travailler bientôt dans la mise en œuvre de 10 nouveaux accords concernant plusieurs modalités pour la distribution du vaccin pneumococcique heptavalent

Par ailleurs, les deux pays établiront une entreprise bio-technologique mixte dans la zone spéciale de développement du Mariel, à l'ouest de la Havane et multiplieront les investissements et le transfert de technologie. L'introduction de manière accéléré du vaccin contre le rotavirus à Cuba et en Amérique Latine est également prévue.

En plus, la Havane et Beijing oeuvreront pour que des institutions et des universités créent conjointement un laboratoire et encouragent 5 produits de l'industrie neurotechnologique.

Les accords paraphés viennent s'ajouter à la coopération fructueuse en matière de biotechnologie, car à l'heure actuelle une vingtaine d'entreprises chinoises ont des relations avec notre pays.

À Cuba une usine pour la production de gélules molles, est en chantier alors qu'en Chine l'on avance dans la construction d'une usine pour produire du PPG, un médicament dérivé de la canne à sucre, très effectif contre le cholestérol.

L'un des fruits de l'industrie biotechnologique cubaine est l'Heberprot-P, administré pour neutraliser les ulcères et éviter ainsi les amputations du pied du diabétique.

Pour sa part le Groupe d'entreprises de laboratoires biopharmaceutiques (LABIOFAM) travaille dans la conception, la construction, et la installation des usines de produits biotechnologiques dans plusieurs pays. Le groupe a déjà eu du succès au Venezuela, en Chine, au Vietnam, en Argentine, entre autres.
Cuba et la Chine sont donc résolus à unir leurs avancées scientifiques et à créer des infrastructures industrielles ayant un impact sur la santé pour contribuer au développement de la qualité de vie et de l'économie dans nos deux pays.


 

 

Edité par Lisandra Marrero
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4618063

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 4138
  • Aujourd'hui: 767
  • En ligne: 86
  • Total: 4618063