Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Des journées pour la non violence contre la femme commencent à Cuba

La Havane, 26 novembre, (RHC).- Les journées pour la non violence contre les femmes ont commencé hier à Cuba par la projection simultanée du film uruguayen La demora, le retard et le documentaire Yo digo no, Je dis Non, dans des salles de cinéma de chaque province du pays.

À l'occasion de la Journée Internationale de l'Élimination de la Violence contre la Femme, l'ICAIC ; l'Institut Cubain de l'Art et de l'Industrie Cinématographique a mis ses installations à la disposition de la campagne ÚNETE, Joins-toi, initiative promue par l'ONU contre les agressions contre les femmes.

Les organisateurs de la campagne ont expliqué que le long métrage La demora, le retard a été choisi car il a reçu le prix ÚNETE, Joins-toi, octroyé pour la première fois en 2012 à Rodrigo Plá, son directeur et scénariste par le Bureau de l'organisme mondial à Cuba.

Des étudiants de l'École Internationale de Cinéma de San Antonio de los Baños, dans la province d'Artemisa ont réalisé le documentaire Yo digo no, Je dis non, centré sur la violence de genre dans le contexte cubain.

Cette action baptisée Non à la violence depuis le cinéma, est née du Groupe Genre et Culture, de l'Union des Écrivains et artistes de Cuba, l'une des entités qui déploiera une série d'activités d'ici au 10 décembre prochain.

Edité par Tania Hernández
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

6778644

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3367
  • Aujourd'hui: 1003
  • En ligne: 115
  • Total: 6778644