Cuba condamne la politisation par les États-Unis du thème migratoire

La Havane, 18 novembre, (RHC).- Le gouvernement de Cuba a réitéré sa condamnation de la politisation du thème migratoire par les États-Unis et il a défendu une émigration légale, sûre et ordonnée. .

Une déclaration du ministère des Affaires étrangères insiste sur l'application dans le cas des citoyens cubains, de la loi de rajustement cubain, notamment de la dite politique des pieds secs pieds mouillés, en vertu de laquelle ils reçoivent un traitement différencié et unique au monde.

 

Le ministère cubain des Affaires étrangères dénonce un programme spécialement destiné aux médecins cubains qui a été adopté en 2006 par le président George Bush et qui est toujours en vigueur. Ce programme a pour but d'encourager la désertion des médecins cubains qui accomplissent des missions dans des pays tiers.

 

Le document explique qu'une situation très tendue a été créé avec l'arrivée au Costa Rica de plus d'un millier de Cubains en provenance d'autres pays centraméricains, qui avaient quitté légalement Cuba après avoir rempli toutes les dispositions des régulations migratoires cubaines et qui voulaient se rendre aux États-Unis.

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up