Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Rodrigo Malmierca réaffirme que les investissements à Cuba éveillent un grand intérêt dans le monde

Buenos Aires, 11 novembre (RHC).- Le ministre cubain du commerce extérieur et des investissements étrangers, Rodrigo Malmierca a relevé que le monde des affaires est en train de répondre très positivement aux efforts que déploie Cuba pour attirer de nouveaux investissements dans le cadre de son modèle d'actualisation économique.

Dans une interview accordée à Buenos Aires à l'agence de presse Prensa Latina, Rodrigo Malmierca a signalé qu'il a visité récemment plusieurs pays du monde arabe ainsi que le Vietnam, la Chine, l'Espagne et la France, et qu'il a perçu partout un grand intérêt de la part des chefs d'entreprise à l'égard des garanties et des encouragements que la Loi d'Investissements donne pour investir à Cuba.

Il a mis un accent particulier sur le nouveau porte-feuille de projets d'affaires qu'il est en train de promouvoir comme un instrument pour faciliter justement ces opportunités.

Le ministre, qui s'est rendu en Argentine pour assister à la cérémonie d'investiture du président Mauricio Macri, a profité de l'occasion pour avoir une rencontre avec des chefs d'entreprises argentins auxquels il a présenté ce paquet de propositions, fourni des éclaircissements et répondu à de très nombreuses questions à ce sujet.

Il a précisé que ce nouveau portefeuille inclut 326 projets dans 12 secteurs de l'économie dont le commun dénominateur est qu'ils sont tous le fruit d'études de faisabilité qui leur donnent un caractère bien concret.

 

 

« Ils ont été analysés -a-t-il ajouté- pour aider à ce que les investisseurs étrangers aient la possibilité de prendre contact avec les entreprises cubaines qui travaillent dans leurs domaines d'opération afin d'accélérer la négociation des propositions.

 

 

Le ministre a relevé que le gouvernement cubain veut avoir une économie diversifiée et des relations avec tous les pays du monde. « Nous ne voulons pas dépendre d'un seul marché et il s'agit là d'une politique fondamentale du programme d'actualisation économique qu'impulse le gouvernement cubain » -a-t-il indiqué.

 

 

En ce qui concerne les liens économiques entre l'Argentine et Cuba, Rodrigo Malmierca a relevé qu'il s'agit de deux pays frères de l'Amérique Latine et des Caraïbes. Il a signalé qu'il y a, entre eux, une grande complémentarité qu'il faut exploiter et que le potentiel est grand.

Edité par Reynaldo Henquen
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

5852007

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 2877
  • Aujourd'hui: 1713
  • En ligne: 163
  • Total: 5852007