Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Le président Raul Castro est reçu avec tous les honneurs à Paris

 

 


 

Paris, 1er février, (RHC).- Le président cubain, Raul Castro, a été reçu ce lundi à Paris avec tous les honneurs. Raul Castro a entamé aujourd'hui une visite d'État de deux jours, une visite qui ouvre, de l'avis aussi bien de la France que de Cuba, une nouvelle étape pour la consolidation des relations politiques et économiques.

C'est Ségolène Royale, ministre française de l'Écologie, qui a été la première hôte officielle du président Raul Castro à la cérémonie qui ouvre traditionnellement le protocole des visites de Chefs d'État en France. Au cours de cette cérémonie organisée à l'Arc du Triomphe, le Chef de l'État cubain a déposé une gerbe devant le tombeau du soldat inconnu.

Des membres des organisations de solidarité avec Cuba se sont rassemblés à proximité de l'Arc du Triomphe pour exprimer leur solidarité avec le peuple cubain et saluer la visite du président Raul Castro.

Le principal dirigeant cubain est arrivé en France samedi mais c'est aujourd'hui qu'il a entamé l'agenda de sa visite d'État.

C'est la première visite d'un président cubain en France depuis 1995, année où Fidel Castro, leader historique de la Révolution cubain s'est rendu dans ce pays pendant la dernière année du mandat du président François Mitterrand.

La visite d'État du président Raul Castro en France répond à celle qu'a réalisée à Cuba, le président François Hollande, en mai 2015.

François Hollande est le premier président occidental à venir à Cuba après la signature des accords passés entre La Havane et Washington pour la normalisation des relations bilatérales.

Les autorités françaises privilégient leurs relations avec Cuba, conscientes de l'influence de cette dernière sur le reste du continent latino-américain et elles n'ont pas hésité à qualifier d'historique cette visite qui a un fort accent économique, compte tenue de l'accord multilatéral signé en décembre par Cuba et le Club de Paris pour l'annulation des intérêts et la restructuration de la dette extérieure de Cuba.

Cet accord a ouvert les portes de Cuba à des nouveaux investissements étrangers et la France prévoit de réutiliser une partie de la dette cubaine, 360 millions d'euros, dans des programmes communs de développement.

Des grandes entreprises françaises dont Pernod-Ricard, Accor, Bouygues, Total, Alstom, Air France et Alcatel-Lucent se sont implantées à Cuba mais le volume des échanges commerciaux qui atteignent quelque 180 millions d'euros, n'est pas encore à la hauteur des attentes françaises, de l'avis du ministre du Commerce extérieur, Matthias Fekl.

La délégation cubaine doit tenir demain une rencontre d'affaires avec des chefs d'entreprises françaises au siège du MEDEF, le Mouvement des Entreprises en France, sur les opportunités d'affaires à Cuba.

Le programme du président cubain prévoit demain des entretiens avec le Premier ministre français, Manuel Valls, avec les présidents des deux chambres de l'Assemblée Nationale et avec Mme le maire de Paris, Anne Hidalgo ainsi qu'une visite au musée de l'Homme.

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

7121765

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 11930
  • Aujourd'hui: 5484
  • En ligne: 140
  • Total: 7121765