Les États-Unis reconnaissent les efforts de Cuba dans la lutte contre le trafic de drogues

 

 

Washington, 4 mars (PL/RHC).- Le Département d'État des États-Unis signale dans un rapport rendu public ce jeudi à Washington que Cuba présente la meilleure situation dans les Caraïbes en ce qui concerne la lutte contre le trafic et la consommation de stupéfiants.

Dans son rapport annuel au Congrès sur la lutte contre le trafic de drogues dans le monde, le Département d'État souligne que Cuba n'est pas un pays «consommateur, producteur ou plaque tournante du trafic» de stupéfiants.

Washington reconnaît dans ce rapport que les résultats de Cuba sont dus à une politique active de lutte, de prévention et d'information publique.

«La présence intensive de la sécurité et les efforts d'interdiction ont maintenu à un niveau bas l'offre et évité que les trafiquants ne s'établissent» signale le rapport annuel du Département d'État sur la lutte anti-drogues, en ce qui concerne Cuba.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up