Radio Havane Cuba

Une voix d'amitié qui parcourt le monde

  • Suivez nous sur

#NoMasBloqueo #SolidaridadVsBloqueo

Raul Castro se prononce pour la préservation des principes de la Révolution cubaine

 


 

La Havane, 20 avril, (RHC).- Le président cubain, Raul Castro, s'est prononcé pour la préservation de la justice et de l'égalité à la base de la Révolution cubaine.

Dans son discours à la clôture du 7è Congrès du PCC, Raul a signalé que les projets présentés au sujet de la conceptualisation du modèle économique et social et les bases du plan national de développement économique et social jusqu'en 2030 avaient été accueillies très favorablement. Il a ajouté que le congrès avait adopté l'initiative de soumettre plusieurs de ces documents à un large débat démocratique pour leur perfectionnement à la base. Raul s'est également référé aux modifications nécessaires de la Constitution en vigueur depuis 40 ans.

Raul Castro a d'autre part signalé que la mise à jour du modèle économique cubain et l'édification d'un socialisme prospère, durable et irréversible à Cuba exige la préservation de la justice et de l'égalité à la base de la Révolution cubaine.

«Le développement de l'économie nationale, aux côtés de la lutte pour la paix, l'unité et la fermeté idéologique, constituent les missions principales du Parti. Ce concept ne peut pas rester comme une simple phrase, il faut traduire son contenu en actions et mesures permettant de faire réalité la vision d'une nation souveraine, indépendante, socialiste, démocratique, prospère et durable»

Le président cubain a également a abordé des questions de la situation internationale.

«Au nom des participants au Congrès et de tous les Cubains, je souhaite transmettre notre appui aux peuples frères du Tiers Monde, en particulier de l'Amérique Latine et des Caraïbes en butte aux prétentions de la droite et du capital transnational d'enterrer les acquis sociaux atteints dans des décennies de lutte.

Nous réitérons la solidarité de Cuba avec le peuple brésilien et avec la présidente Dilma Rousseff qui fait face à un coup d'État parlementaire organisé par la droite oligarchique et néolibérale encouragée par l'impérialisme et qui est contraire aux progrès politiques, économiques et aux conquêtes sociales atteintes par les gouvernements du Parti des Travailleurs.

Nos salutations fraternelles aussi aux partis communistes et à d'autres forces politiques, mouvements sociaux et classes laborieuses de la planète qui luttent contre l'impérialisme et qui luttent pour atteindre une justice sociale inclusive et qui sont convaincus du fait qu'un monde meilleur est possible»

Edité par Francisco Rodríguez Aranega
Commentaires
Nous procédérons à un changement de fréquences à partir du 16 novembre 2015
Laissez un commentaire
Visites

4107564

  • Maximum en ligne: 19729
  • Hier: 3914
  • Aujourd'hui: 3454
  • En ligne: 180
  • Total: 4107564