Fidel Castro déclaré qu'aucun événement n'a autant bouleversée l'opinion que la mort de Nelson Mandela

La Havane, 20 décembre, (RHC).- Le leader de la Révolution cubaine, Fidel Castro, a déclaré qu'aucun événement présent ou passé n'a autant bouleversé l'opinion mondiale que la mort de Nelson Mandela, non pas par ses richesses, mais par la qualité humaine et la noblesse de ses sentiments et idées.

 

Dans un article intitulé Mandela est mort. Pourquoi cacher la vérité sur l'Apartheid? -Fidel signale que le leader africain a été un homme intégral, révolutionnaire et radicalement socialiste, qui a supporté avec un grand courage, 27 ans d'emprisonnement solitaire. Fidel exprime son éternelle admiration pour l'honnêteté et la modestie de Nelson Mandela.

Dans son article Fidel se demande pourquoi veut on cacher que le régime raciste qui a fait souffrir l'Afrique est venu de l'Europe coloniale et a été transformé en puissance nucléaire par les États-Unis et Israël.

Le leader historique de la Révolution cubaine rappelle que Cuba, un pays qui appuyait les colonies portugaises en Afrique qui luttaient pour leur indépendance, a condamné ouvertement l'Apartheid. Il met l'accent sur l'appui des combattants de Cuba qui de façon désintéressée ont contribué à mettre fin à l'aventure impérialiste et raciste dans ce continent.

Fidel félicite le président Raúl Castro pour sa fermeté et sa dignité lorsqu'il a salué le président du gouvernement des États-Unis et lui a dit en anglais : Monsieur le président , je suis Castro.

Fidel signale dans son article que les États-Unis chercheront toujours des façons de faire plier Cuba.

Après avoir fait référence à la lutte inlassable des peuples contre le racisme, dont Mandela est le plus grand exposant, Fidel exhorte les porte-paroles de l'Empire à tenter d'expliquer comment et pourquoi l'apartheid a-t-il surgi.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up