Un nouveau plan de prévention de santé démarre à Cuba


 

 

 

La Havane, 25 avril, (RHC/ACN).- Un nouveau plan d'action et de prévention contre les maladies transmises par les moustiques du genre Aedes démarre aujourd'hui à Cuba. Le but de ce plan d'action est de rendre durable la campagne de santé qui est menée à bien en ce moment dans tout Cuba.

Roberto Morales, ministre cubain de la Santé publique, explique dans une visioconférence présentée samedi au siège du ministère que la conception de ce programme découle des grandes lignes du développement économique et social débattues au 7e Congrès du Parti Communiste qui s'est tenu récemment à La Havane.

Le ministre cubain de la Santé a souligné que même si la campagne actuelle de lutte contre les moustiques du genre Aedes a eu des résultats remarquables, il faut tenir compte du fait que la saison de pluies approche et il a souligné qu'il faut donc réduire au minimum le degré d'infestation du moustique. «Une négligence serait impardonnable au stade où se trouve la campagne en ce moment »
Il a relevé qu'on ne peut pas permettre de recul dans la lutte pour l'élimination du vecteur de la dengue, du zika et du chikungunya.

Alors que l'Amérique Latine enregistre actuellement presque 105 mille cas de dengue et que 35 pays de la région accusent des cas de transmission autochtone de zika et de chikungunya, à Cuba le taux de cas suspects de dengue continue à se réduire à la suite de la campagne de lutte et de prévention actuelle .

Cependant Roberto Morales a souligné qu'il ne fallait pas baisser la garde.

«En finir avec les moustiques adultes ne signifie pas pour autant la fin de la campagne »a-t-il relevé. Il a ajouté qu'il faut préserver ce résultat et réduire à la moindre expression les foyers de larves.

Le Dr José Angel Portal, premier vice-ministre de la Santé, a déclaré à l'ACN, l'agence cubaine de nouvelles, qu'à la suite de la campagne de fumigation et de prévention des moustiques du genre Aedes, 35 districts de tout le pays ont été déclarés libres de la dengue.

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up