La campagne contre le zika, la dengue et le chikungunya passe à sa 3e étape

 

 

La Havane, 7 mai, (RHC).- La campagne cubaine pour la prévention du zika, de la dengue et du chikungunya trois maladies qui frappent de plein fouet la région, entre dans sa troisième étape.

Le principal axe de cette campagne est l'élimination des moustiques du genre Aedes, leur principal vecteur. Le ministre cubain de la Santé, Roberto Morales, a une fois de plus demandé l'appui de la population.

«Nous appelons la population à participer de manière très concrète à la campagne. Nous vous invitons tous à accompagner les agents de la campagne dans la visite de vos domiciles, à leur permettre de brosser soigneusement les parois des réservoirs d'eau et d'y mettre le larvicide Abate à 1%.

Exigez lui de vérifier correctement tous les locaux et les réservoirs d'eau. Cela est réellement indispensable. Il faut aussi garantir la fumigation des logements»

La campagne de lutte contre les moustiques du genre Aedes a porté ses fruits: le nombre de cas de dengue a diminué sensiblement chez nous, aucun cas de chikungunya n'a été décelé et le zika, arrivé à Cuba par l'intermédiaire de personnes venues de l'étranger, a été contrôlé grâce au programme de dépistage et de contrôle sanitaire. Jusqu'à présent, les autorités sanitaires cubaines ont détecté 10 cas de cette maladie qui affecte des dizaines de milliers de personnes dans notre région.

 

Édité par Francisco Rodríguez Aranega



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up