Le procès politique conte Dilma Rousseff reprend aujourd'hui

Brasilia, 2 août, (RHC).- Le sénateur Antonio Anastasia, le rapporteur du procès politique contre la présidente du Brésil, Dilma Roussef, suspendue de ses fonctions depuis le 12 mai, a présenté aujourd'hui a la commission un rapport. L'avocat de la défense de Dilma, Eduardo Cardozo, estime qu'il n'y a pas d'éléments suffisamment valides pour soutenir une éventuelle destitution.

À partir de ce mardi, le procès judiciaire entre dans sa phase finale.

Le rapport d'Antonio Anastasia sera débattu demain à la commission de 21 sénateurs et sera voté jeudi, selon le calendrier convenu avec le Tribunal Suprême.

Ce texte sera lu vendredi au Sénat, qui sera convoqué pour un premier vote le 9 août. S'il est adopté par la majorité simple de 41 sur les 81 législateurs, le Tribunal Suprême convoquera une dernière séance. Ce sera alors le plenum du Sénat décidera de la destitution ou de la restitution de Dilma Roussef.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up