Evo Morales a demandé aux États-Unis de fermer le centre de détention de Guantánamo

La Paz, 3 août (RHC)- Le président de la Bolivie, Evo Morales, a demandé au président des États-Unis, Donald Trump, de fermer le centre de détention de la base navale de Guantanamo, qui usurpe une portion du territoire cubain contre la volonté du gouvernement et du peuple de notre pays. 

À travers le réseau social twitter, Evo Morales a souligné que ce centre de détention a été la cible de nombreuses critiques à cause des dénonciations d'abus et de tortures physiques et psychologiques contre les prisonniers.

Le président bolivien a exhorté Trump à expulser du territoire étasunien les Boliviens responsables de graves violations des droits humains.

 

Édité par Reynaldo Henquen



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up