Les femmes colombiennes demandent de participer aux dialogues de paix

Bogota, 27 mai (RHC-PL)- Des organisations et des mouvements de femmes colombiennes, qui sont parmi les plus grandes victimes du conflit armé, ont réitéré leur désir de participer à la table des dialogues entre la guérilla et le gouvernement de Bogota.

Beatriz Quintero, dirigeante féminine, a précisé qu'elles ont demandé aux délégués gouvernementaux de recevoir une représentation des participantes au Sommet des Femmes et de la Paix, célébrée en novembre 2013.

Elle a aussi précisé que les propositions sont centrées sur deux objectifs clefs : la violence sexuelle et le déplacement forcé dont les Colombiennes sont victimes à cause du conflit armé.

 

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up