Des Républicains admettent leur échec dans le divergent sur la dette

Washington, 17 octobre, (RHC).- La majorité républicaine de la Chambre des Représentants des États-Unis a reconnu l'échec de ses tentatives de faire dépendre la hausse du plafond de la dette de la suspension de l'application de la loi de santé.

Le leader de cet organe législatif, John Bowner a expliqué que ses partisans avaient décidé de ne pas bloquer l'accord politique atteint au Sénat pour réactiver les opérations du gouvernement et éviter la chute du pays en moratoire.

Il a cependant fait savoir que les Républicains vont réaliser une supervision agressive de la loi sanitaire, considérée comme le principal succès de l'actuel gouvernement démocrate.

 

Édité par Tania Hernández



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up