L'ONU demande aux États Unis d'être sévères contre la brutalité policière

Nations-Unies, 29 novembre (RHC-PL)- Le Comité de l'ONU contre la Torture a demandé aux États-Unis d'enquêter et de sanctionner les cas de brutalité policière et l'usage excessif de la force par les corps de sécurité.

Lors de la clôture de sa 53 è session , l'organe de 10 experts a émis les recommandations dérivées de la révision périodique de Washington, en vue de l'application de la Convention contre la Torture et d'autres Traitements et des Châtiments cruels, Inhumains et Dégradants , adopté par l'Assemblée Générale des Nations Unies en 1984.

À partir des multiples dénonciations et rapports d'assassinats et d'abus par les agents nord-américains, le Comité a demandé dans son rapport que les enquêtes soient faites rapidement et impartialement , ainsi que l'accusation et la punition des responsables, en accord avec la gravité du fait.

Parmi les cas abordés durant l'analyse de la situation étasunienne, figure la mort en août dernier de l' adolescent noir, Michael Brown, qu'un policier blanc a tué par balle alors qu'il était désarmé dans la ville de Ferguson dans l'État du Missouri.

 

Édité par Michele Claverie



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up