Le gouvernement russe permet à Edward Snowden de se réunir avec des représentants allemands

Édité par Michele Claverie
2013-11-02 13:35:58

Pinterest
Telegram
Linkedin
WhatsApp

Moscou, 2 novembre (RHC- DPA-PL)- Le porte parole présidentiel russe, Dmitri Peskov, a déclaré que le Kremlin ne verrait pas d'inconvénient à ce qu'Edward Snowden se réunisse à Moscou avec des représentants allemands .

Il a signalé que l'ex analyste nord-américain respecte la condition imposée par le président russe, Vladimir Poutine, de ne rien faire qui puisse porter préjudice aux États-Unis, et il ajouté que les révélations sur l'espionnage du pays nord-américain contre des hommes politiques allemands proviennent de documents filtrés avant son arrivée en Russie.

Le journal britannique The Gardian, citant des archives révélées par Edward Snowden, a fait savoir que les services secrets d'Allemagne, de France, d'Espagne , de Suède et de Hollande ont aussi des programmes de collaboration de surveillance massive par le biais d'Internet et des communications téléphoniques.

 



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up