Le secrétaire d'État nord américain admet un excès dans le programme de l'espionnage étasunien

Édité par Michele Claverie
2013-11-02 13:38:01

Pinterest
Telegram
Linkedin
WhatsApp

Washington, 2 novembre (RHC- PL)- Le secrétaire d'État nord-américain, John Kerry, a admis, pour la première fois, au milieu du scandale mondial soulevé par l'espionnage de Washington contre de nombreux pays, que l'Agence de Sécurité Nationale , a dépassé les limites dans ses opérations d'intelligence.

Lors d'une vidéo conférence internationale, Kerry a reconnu que dans certains cas, ces actions sont allées été trop loin, et il a déclaré qu'à l'avenir cela ne se reproduira pas.

John Kerry a signalé que le président des États-Unis, Barack Obama, a ordonné une révision exhaustive des programmes de l'Agence de Sécurité Nationale, pour laisser au clair leurs vrais objectifs. Il a essayé de justifier ces actes illégaux en ajoutant que l'usage de ces systèmes sert à prévenir des attentats et des assassinats.

 

 



Commentaires


Laissez un commentaire
Tous les champs sont requis
Votre commentaire ne sera pas publié
captcha challenge
up